Cygnus World > Biographie > Patineur
Carolina Kostner
Sommaire du site :

Cygnus World :
 Page d'accueil générale
   La webmastrice
   Réalisation du site

Cygnus Skate :
 Accueil partie patinage
   Galerie Photos
   Les patineurs
   Les compétitions
   Le patinage

Cygnus Drawing :
 Accueil partie dessin

Contents of the site :

Cygnus World :
 General homepage
   The webmastrice
   Website creation

Cygnus Skate :
 Homepage part figure skating
   Photo gallery
   The figure skaters
   The competition
   The Figure skating

Cygnus Drawing :
 Homepage part drawing

Prénom et nom : Carolina Kostner
Nationalité :
Italienne
Date et lieu de naissance :
8 février 1987 à Bolzano
Début de patinage :
5 ans au Ice Club Gardena Ortisei
Site officiel :
http://www.carolina-kostner.it/
 
 Parcours junior
Championnat du monde junior : 11e en 2001, 10e en 2002, 3e en 2003
 
 Parcours senior
 
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
Champ. d'Italie
1ère
2e
1ère
1ère
1ère
forf
1ère
1ère
1ère
1ère
Champ. d'Europe
4e
5e
7e
3e
1ère
1ère
2e
1ère
2e
1ère
1ère
3e
Champ. du monde
10e
5e
3e
12e
6e
2e
12e
6e
3e
1ère
2e
3e
Finale Grand Prix
3e
3e
2e
1ère
Jeux Olympiques
9e
16e
3e
 
 L'enfance de Carolina Kostner

Après l'effondrement du toit de la patinoire d'Ortisei, Carolina doit quitter l'Italie pour l'Allemagne afin de poursuivre son entraînement. Elle habite donc désormais à Oberstdorf. Elle remporte avec son entraîneur Michael Huth le titre italien catégorie junior en 2002. Elle parvient également à se hisser sur les podiums du circuit ISU junior et décroche la médaille d'argent lors de la finale du Grand Prix ISU junior.

 
 Saison 2002-2003

Durant l'été 2002, elle rencontre un jeune patineur, Stéphane Lambiel qui vient en stage à Oberstdorf. Les deux jeunes gens ne vont pas tarder à tomber amoureux l'un de l'autre.
Carolina, âgée d'à peine 15 ans, va être la révélation des championnats d'Europe. Elle commence par réaliser deux combinaisons de deux triples sauts lors des qualifications. Malheureusement elle perd quelques points dans le court en accrochant sa combinaison. Mais la jeune fille se ressaisit pour le libre et réitère sa performance des qualifications. Elle termine ainsi 4e de la compétition. Carolina participe également aux championnats du monde junior où elle accède à la 3e marche du podium. Lors des championnats du monde, Carolina prend la 4e place du programme court. Elle chute à la 10e place mondiale après le libre. C'est tout de même un classement très encourageant pour la jeune fille, étant donné que ce sont ses premiers championnats du monde.

 
 Saison 2003-2004

Malgré des résultats décevants lors des championnats d'Europe, Carolina se ressaisit aux mondiaux et termine à la 5e place.

 
 Saison 2004-2005

La jeune italienne voudrait bien enfin monter sur le podium européen, d'autant plus que cette année la compétition se passe devant son public à Turin. Malheureusement Carolina ne parviendra pas à supporter la pression est terminera à la 7e place, son pire résultat dans cette compétition. Carolina se ressaisit pour les championnats du monde et monte pour la première fois sur un grand podium international en prenant la médaille de bronze.

 
 Saison 2005-2006

Carolina demande à l'ancien patineur canadien Kurt Browning de lui donner des conseils pour la chorégraphie de son nouveau programme libre. Son travail permet à la jeune italienne de progresser sur la note artistique. Carolina monte en janvier sur la 3e marche du podium européen. Malheureusement sa réussite ne la suivra pas aux Jeux Olympiques de Turin. A nouveau bloquée par l'enjeu elle ne peut défendre correctement ses chances. Elle n'est que 12e des championnats du monde.

 
 Saison 2006-2007

Absente du début de saison pour cause de blessure, Carolina commence sa saison aux championnats d'Europe. Seconde du programme court à quelques centièmes de la première, elle réalise un bon programme libre avec notamment une séquence de sauts triple-triple-double et décroche ainsi son premier titre européen. Mais la jeune italienne ne parvient pas à rivaliser avec les japonaises lors des championnats du monde (6e).

 
 Saison 2007-2008

Carolina se montre de plus en plus comme une patineuse incontournable. Elle remporte pour la deuxième année consécutive le titre européen et se montre une concurrente redoutable aux championnats du monde face aux patineuses asiatiques. Elle devient ainsi vice-championne du monde.

 
 Saison 2008-2009

Carolina prend une nouvelle fois la 3e place lors de la Finale du Grand Prix. Elle réalise de nombreuses erreurs dans son programme court des championnats d'Europe mais les juges se montrent cléments et la classent tout de même à la 3e place. Carolina se reprend lors du libre qu'elle remporte. Elle remonte ainsi d'une place et devient vice-championne d'Europe. Carolina va une nouvelle fois connaître des difficultés lors des championnats du monde, en particulier lors du programme libre où elle échoue à la 15e place, à cause de nombreux sauts avortés ou chutés. Elle prend la 12e place au final.

 
 Saison 2009-2010

Carolina choisit de quitter son entraîneur pour rejoindre Frank Carroll aux États-Unis. Elle espère pouvoir retrouver sa solide technique qu'elle possédait en 2008. Mais la jeune femme fait des débuts laborieux lors des compétitions du Grand Prix. Elle remporte tout de même un nouveau titre européen, mais dans une compétition d'un niveau assez inquiétant. Elle se place bien dans le programme court des Jeux Olympiques (7e), mais passe à travers son programme libre (19e) et termine ses Jeux à la 16e place, son pire classement mondial. Carolina doit une nouvelle fois faire face à la pression d'avoir les championnats du monde qui se passent dans son pays. D'autant plus qu'elle est encore marquée par sa 16e place olympique. Elle réalise néanmoins de bons championnats du monde et termine à la 6e place en ayant réussi une combinaison triple flip - triple boucle piqué. Elle termine son libre très émue sous une ovation du public italien.

 
 Saison 2010-2011
Carolina retourne vers son ancien entraîneur Michael Hurth. Elle remporte le Trophée NHK et prend la 3e place du Skate America, ce qui la sélectionne pour la Finale du Grand Prix où elle prend une belle seconde place. Le programme court des championnats d'Europe va s'avérer laborieux. Elle prend une 6e place assez inespérée. La jeune italienne se ressaisit dans le libre qu'elle remporte. Ceci lui permet de remonter à la seconde place du classement général. Carolina montre des défaillances dans le programme court des championnats du monde (6e). Elle réalise un bon programme libre et décroche la médaille du bronze mondiale.
 
 Saison 2011-2012
Carolina réalise un beau parcours dans les épreuves du Grand Prix (1er de la Coupe de Chine et 2e du Trophée Bompard). Lors de la Finale, elle remporte les deux épreuves et décroche pour la première fois la médaille d'or. La jeune patineuse domine également les championnats d'Europe et décroche un 4e titre, même si le niveau technique qu'elle a proposé est loin du niveau mondial.
Carolina est au sommet de son art cette saison et le public italien espère enfin assister au sacre de leur patineuse. Ils sont d'ailleurs venus en masse pour encourager la jeune fille lors des championnats du monde. 3e du programme court, elle est en bonne position pour conquérir le titre. Elle réalise un excellent programme libre et décroche pour la première fois de sa carrière le titre mondial.
 
 Saison 2012-2013
Carolina choisit de faire l'impasse sur les compétitions de début de saison. Elle remporte un 5e titre européen, sans pour autant se donner au maximum techniquement. Le retour de la championne olympique Yu-Na Kim pousse Carolina à augmenter son niveau technique afin de pouvoir rivaliser avec elle. Elle réalise à nouveau une combinaison triple boucle piqué / triple boucle piqué dans son programme court (2e) et réussit dans son libre une combinaison qu'elle ne tentait plus depuis longtemps : triple flip / triple boucle piqué. Seul son triple salchow dans les dernières secondes du programme sera raté. Carolina est désormais beaucoup plus solide psychologiquement. Rien ne semble la perturber, même pas un saignement du nez qui lui arrive juste avant de débuter son libre! Elle est 3e du libre et conserve sa seconde place au général.
 
 Saison 2013-2014
Sa 3e place du Grand Prix de Chine et sa 2e place de la Coupe de Russie ne lui permettent pas de se qualifier pour la Finale du Grand Prix. Elle choisit de changer son programme libre et d'abandonner Scheherazade pour reprendre le Bolero de la saison passée. Elle semble plus à l'aise lors des championnats d'Europe mais ne peut rien faire face aux deux patineuses russe Sotnikova et Lipnitskaia. Elle décroche une 9e médaille européenne d'affilée, la médaille de bronze. Carolina débute ses derniers Jeux Olympiques avec l'épreuve par équipe où elle participe au programme court en prenant la 2e place grâce à un bon programme. Mais son principal objectif est de faire oublier ses mauvais classements aux deux précédentes olympiades. Elle réalise une nouvelle fois un très bon programme court, prend la 3e place et se retrouve dans le même point que les deux patineuses qui sont devant elle. Elle ne craque pas dans le libre, patine un superbe Boléro et conserve sa place de 3e. Elle décroche ainsi la médaille de bronze olympique pour ses derniers Jeux. Carolina termine sa carrière sur les championnats du monde. Elle poursuit sa belle série de beaux programmes avec un programme court qui lui permet de prendre la 2e place provisoire et d'espérer une médaille d'or. Mais Carolina va se montrer très fébrile dans le libre avec une chute et deux sauts transformés en simple. Seulement 6e du programme libre, elle parvient tout de même à rester sur le podium et décroche la médaille de bronze mondiale.
Mentions légales
 Plan du site                                        http://cygnuskate.pagesperso-orange.fr                                     Haut de page  
Pour contacter Laetitia,
la webmastrice
/ To contact Laetitia,
the webmastrice
H_cygnus@hotmail.com

Ce site est hébergé par : Orange France Télécom, siège social : 6 place d'Alleray, 75 015 Paris

Screendesign, Photograph and Webmaster : Cygnus World All rights reserved. © Copyright 2003-2017

Please note that all information, photographs and graphics are property of the author of this webpage
and may not be reproduced, modified or reused without written permission.