Cygnus World > Biographie > Patineur
Ekaterina Gordeeva et Sergei Grinkov
Sommaire du site :

Cygnus World :
 Page d'accueil générale
   La webmastrice
   Réalisation du site

Cygnus Skate :
 Accueil partie patinage
   Galerie Photos
   Les patineurs
   Les compétitions
   Le patinage

Cygnus Drawing :
 Accueil partie dessin

Contents of the site :

Cygnus World :
 General homepage
   The webmastrice
   Website creation

Cygnus Skate :
 Homepage part figure skating
   Photo gallery
   The figure skaters
   The competition
   The Figure skating

Cygnus Drawing :
 Homepage part drawing

Prénom et nom : Ekaterina Alexandrovna Gordeeva
Nationalité :
Russe
Date et lieu de naissance :
28 mai 1971
Situation familiale :
mariée à Sergei Grinkov le 20 avril 1991, une fille, Daria née le 11 septembre 1992; mariée à Ilia Kulik le 10 juin 2002, une fille, Elizaveta, née le 15 juin 2001
Taille :
1m48
Début de patinage :
4 ans
 
Prénom et nom : Sergei Mikhailovich Grinkov
Nationalité :
Russe
Date et lieu de naissance :
4 février 1967 à Moscou
Date et lieu de décès :
20 novembre 1995 à Lake Placid, Etats-Unis
Situation familiale :
marié à Ekaterina Gordeeva le 20 avril 1991, une fille, Daria, née le 11 septembre 1992
Début de patinage :
à 5 ans
 
Entraîneurs : Vladimir Zaharov, Alexander Zhuk de 1985 à 1986, Stanislav Leonovitch de 1986 à 1990, Tatiana Tarasova de 1990 à 1991, Vladimir Zaharov de 1993 à 1994
 
 Parcours junior
Championnats du monde junior : 1er en 1985
 
 Parcours senior
 
1986
1987
1988
1989
1990
1991
1992
1993
1994
xxxx
xxxx
xxxx
xxxx
xxxx
Champ. de Russie
2e
1er
1er
Champ. d'Europe
2e
disq.
1er
1er
1er
Champ. du monde
1er
1er
2e
1er
1er
Finale Grand Prix
Jeux Olympiques
1er
1er

 

 Parcours professionnel
Championnats du monde : 2e en 1990, 1er en 1991, 1er en 1992, 1er en 1994
 
 L'enfance d'Ekaterina Gordeeva

Monsieur Gordeev est un danseur et il souhaite que sa fille continue dans cette voie en devenant une ballerine. Ekatenina suit donc des cours de danse, mais également de patinage artistique, sport qu'elle apprécie beaucoup, au grand dam de son père! La jeune fille se présente au test pour entrer dans l'école de ballet mais elle échoue. L'entraîneur de patinage d'Ekaterina rassure son père en lui affirmant que sa fille aura plus d'avenir sur la glace. Il projette pour elle une carrière dans la discipline du couple. Il faut juste lui trouver un bon partenaire.
A 11 ans, Ekaterina se rend avec une amie à une séance d'entraînement avec des garçons plus âgés. C'est là qu'elle voit Sergei pour la première fois. Elle y apprend qu'il est à la recherche d'une partenaire. Elle l'avait déjà remarqué auparavant à l'école du fait qu'il refusait de temps en temps d'y mettre l'uniforme obligatoire. Cependant, ils ne s'étaient jamais parlés à cause de leur différence d'âge.
Quelques mois plus tard, l'entraîneur des couples, Vladimir Zaharov demande à la jeune russe de venir plutôt à l'entraînnement car il lui a trouvé un partenaire. Ekaterina fut ravie de voir qu'il s'agissait en fait de Sergei Grinkov.

 
 L'enfance de Sergei Grinkov

Contrairement à beaucoup de patineurs, Sergei n'a pas grandi dans un milieu artistique. Ces parents sont policiers et ne se sont jamais intéressés au patinage! Le jeune garçon n'a pas eu une enfance très heureuse. N'ayant pas de grands-parents, ses parents doivent le mettre très tôt en pension afin qu'ils puissent aller travailler. Sergei vit très mal cet éloignement.
Sergei souhaite faire une carrière de patineur individuel, mais Vladimir Zaharov trouve son niveau en saut trop faible et lui conseille de s'orienter vers le couple. Pourtant Sergei n'a à cette période pas une carrure très impressionnante. Son entraîneur le sait et c'est pourquoi il lui présente une jeune fille très menue, Ekaterina Gordeeva. A 15 ans, Sergei se voit ainsi imposé une jeune fille de quatre ans plus jeune que lui. Ekaterina est une enfant très attentive et sérieuse. Elle est souvent prise en modèle par ses entraîneurs face à Sergei qui est davantage dissipé.

Un jour, Sergei rate un entraînement. Très mécontent, Vladimir Zaharov décrète qu'il ne veut plus travailler avec le jeune homme et qu'Ekaterina n'a aucun avenir avec quelqu'un comme lui. Mais ça fait déjà deux ans que le couple patine ensemble et Ekaterina ne veut pas changer de partenaire. Les parents des deux enfants sont convoqués à la patinoire. Cette décision ne peine pas les parents de Sergei qui préféreraient que leur fils fasse de la danse sur glace, sport nettement moins dangereux que le couple. Mais monsieur et madame Gordeev savent que leur fille sera perdue sans lui. Ils laissent finalement leurs enfants choisirent librement leur avenir. Ekaterina et Sergei peuvent ainsi poursuivre leur parcours ensemble.
Les deux russes prouvent très vite qu'ils ont fait le bon choix. Ils prennent la 6e place lors de leur premier championnat du monde junior en décembre 1983. L'année suivante ils remportent le titre. Ils ont alors 13 et 17 ans. Ekaterina s'intéresse de plus en plus à Sergei qui devient un très beau jeune homme. D'autant plus que la jeune adolescente n'a pas d'ami de son âge et se sent très seule. Elle ne peut se confier à personne alors que Sergei est toujours très entouré.

 
 Saison 1985-1986

Ekaterina et Sergei s'entraînent désormais avec le très austère Alexander Zhuk.
Pour leur première compétition senior, le couple va faire grande impression avec la seconde place des championnats nationaux. Ekaterina et Sergei se rendent à leurs premiers championnats d'Europe sans trop de pression. Du coup, ils réussissent l'exploit de se hisser à la seconde place, juste derrière les champions russes Elena Valova et Oleg Vassiliev.
Mais le couple ne peut savourer cette belle performance et doit tout de suite se remettre au travail pour les championnats du monde, où cette fois, ils savent qu'ils sont très attendus. Lors des championnats du monde, la pression est tellement forte qu'Ekaterina n'a qu'une idée en tête : rentrer à la maison! Avant le libre, l'entraîneur conseille à Sergei d'emmener sa partenaire faire un tour afin de décompresser. Cette idée fut bonne et le couple réalise une nouvelle fois un programme propre, alors que les champions d'Europe commettent des erreurs. Pour la première fois, Ekaterina et Sergei battent les champions russes et décrochent le titre mondial, et ce, dès leur première participation. Mais, étrangement, Ekaterina trouve que cette victoire à un goût amer. Une fois dans sa chambre d'hôtel elle ne peut retenir ses larmes car elle sait que, si leur programme était propre techniquement, artistiquement, il n'était pas à la hauteur de ce titre. Elle ne comprend pas comment ils ont pu devenir champions du monde!

 
 Saison 1986-1987

Durant l'été 86, une pétition circule afin qu'Alexander Zhuk soit démis de ses fonctions à cause de son tempérament trop autoritaire et de ses problèmes avec la boisson. Si cette pétition ne servira à rien, elle aura eu le mérite de permettre à Ekaterina et Sergei de pouvoir changer d'entraîneur. Ils sont désormais auprès de Stanislav Leonovitch. Désormais, le patinage va devenir un plaisir pour le couple. Les deux patineurs s'entraînent à réaliser une figure que personne ne fait : le quadruple twist lancé.
Lors du libre des championnats d'Europe, Ekaterina et Sergei réussissent cette figure inédite. Mais dans la suite du programme, Sergei va déchirer le bas de son pantalon. Le juge demande au couple de s'arrêter à cause du danger. Mais les deux patineurs ne réalisent pas tout de suite, jusqu'au moment où la musique est interrompue. Ils demandent alors à leur entraîneur ce qu'ils doivent faire et comme ils n'obtiennent pas de réponse, ils choisissent de poursuivre leur programme sans la musique. Le public, sous le charme, leur fait un triomphe à la fin de leur prestation. Mais les juges refusent de les noter et leur demandent de repasser en fin de groupe. Ekaterina et Sergei refusent et ils sont du coup disqualifiés! Beaucoup de personnes vont reprocher à Stanislav Leonovitch de ne pas avoir su réagir à cause de son inexpérience.
Le couple va au championnat du monde bien remonté. Ils patinent à merveille et remportent un 2e titre mondial.

 
 Saison 1987-1988

L'année olympique débute mal pour les champions du monde. Lors d'une compétition en Russie, Sergei chute sur un portée et Ekaterina tombe violemment sur le sol. Elle perd connaissance et est transportée à l'hôpital. Très touché par sa maladresse, Sergei prend dès lors grand soin de sa partenaire. La fédération russe dispense le couple pour les championnats de Russie afin qu'Ekaterina se remette complètement de l'accident. Sergei passe pour la première fois le Nouvel An chez la famille Gordeev.
Aux championnats d'Europe, malgré quelques erreurs d'Ekaterina, le couple finit premier.
Le programme court des Jeux Olympiques se passe bien, mis à part la fin... les deux patineurs perdent leur sens de l'orientation durant la pirouette finale et terminent le programme dos aux juges! A l'issu du libre ils sont à l'unanimité des juges champions olympiques. Mais la pauvre Ekaterina ne va pas autant profiter que Sergei de sa victoire. Jugée trop jeune pour sortir faire la fête, elle va se retrouver toute seule au Village Olympique!
Comme beaucoup de patineurs après un titre olympique, Ekaterina a du mal à se remotiver pour les championnats du monde. Lors du programme libre, elle chute sur le triple salchow lancé. Cette erreur permet à Elena Valova et Oleg Vassiliev de terminer leur carrière sur un titre mondial.

 
 Saison 1988-1989

En novembre, Ekaterina a une fracture de fatigue au pied. Ceci contraint la jeune russe à ne pas chausser les patins pendant plusieurs semaines. Cette période difficile va finalement avoir de belles conséquences pour le couple qui continue de se rapprocher. Ekaterina a dans un premier temps peur que Sergei n'en profite pour chercher une nouvelle partenaire. Mais ce dernier lui fait comprendre qu'il n'y a que elle qui compte. Pour Nouvel An, Ekaterina choisit d'offrir une bouteille de liqueur à Sergei et l'invite à passer les fêtes de fin d'année chez ses amis. Cependant, Sergei est déjà pris ailleurs. Finalement, il se rendra quand même à l'invitation, après toutefois avoir bu de la fameuse liqueur! Ce remontant lui a permis de trouver le courage d'embrasser Ekaterina et de lui avouer ses sentiments. Les deux amoureux souhaitent dans un premier temps tenir leur relation secrète. Seule la soeur de Sergei est au courant.
Ce n'est qu'en janvier 89 qu'Ekaterina peut reprendre l'entraînement. Il est trop tard pour les championnats d'Europe. Mais quelques semaines après, le couple décroche un nouveau titre mondial à Paris. Ils vivent maintenant leur relation au grand jour.

 
 Saison 1989-1990

Avant les championnats nationaux, Sergei se blesse à l'épaule. Une nouvelle fois, ils doivent déclarer forfait pour cette compétition. Aux championnats d'Europe, le couple rencontre beaucoup de problèmes. Sergei souffre toujours de l'épaule et Ekaterina a des difficultés sur les sauts. La presse russe critique les deux patineurs à cause de ce programme désastreux. Ceci les motive pour le libre qui est à nouveau une merveille. Ils remontent de la 3e place à la 1ère.
Ekaterina commet encore des erreurs aux championnats du monde, mais malgré cela, ils remportent la compétition.
Durant la tournée, Sergei apprend le décès de son père d'une attaque cardiaque. Il regrette alors de ne pas avoir passé plus de temps avec lui.

 
 Saison 1990-1991

Après les Goodwill Games où Ekaterina à une nouvelle fois fait des erreurs dans les programmes, le couple décide de changer d'entraîneur afin de trouver quelqu'un qui les pousse davantage. La fédération leur propose de travailler avec Tatiana Tarasova. Au même moment un producteur de tournée professionnelle leur propose un beau contrat. Ils choisissent quand même de rejoindre Tarasova. Cependant, l'épaule de Sergei continue de le faire souffrir et le jeune homme craint que s'ils continuent en amateur jusqu'aux Jeux Olympiques, ils n'auront plus la force de faire une carrière professionnelle. Leur nouvel entraîneur les encourage à passer professionnel et leur propose de continuer à les aider, notamment pour les championnats du monde pro. Lors de cette compétition, les deux patineurs découvrent les nouvelles exigences de ce milieu. Ils ne prennent que la 2e place lors de cette première participation.
A l'automne, Sergei s'achète un appartement. Lors de la première visite avec Ekaterina, il lui demande si elle veut venir habiter avec lui et la demande en mariage. En février, Sergei se fait opérer à l'épaule. En avril, quelques jours avant son mariage, il doit subir une nouvelle intervention. Sergei profite tout de même bien de la fête, même s'il oublie son passeport pour le mariage civil! Et en Russie, pas de passeport, pas de mariage!
Très vite ils reprennent les tournées à travers le monde, dont Star on Ice.

 
 Saison 1991-1992

Fin 1991, ils remportent leur premier championnat du monde professionnel. Suite à un malentendu sur une tournée, ils mettent fin à leur relation avec Tatiana Tarasova. En janvier 1992, Ekaterina s'inquiète de son état de santé. Elle en parle à sa mère qui l'emmène à l'hôpital. Le médecin lui apprend qu'elle est enceinte. La nouvelle ne réjouit pas la jeune femme qui se trouve trop jeune pour cette responsabilité. D'autant plus qu'elle souhaite continuer à patiner. Elle songe un moment à avorter, mais le médecin la met en garde sur le fait qu'elle risque de ne plus pouvoir avoir d'enfant par la suite. Quand Sergei apprend la nouvelle il saute de joie. En février, Ekaterina suit les Jeux Olympiques d'Albertville à la télévision et a des remors de ne pas y être. Elle apprend alors que Brian Boitano a rédigé une lettre demandant à l'ISU d'autoriser les patineurs professionnel à repasser amateur pour les prochains Jeux dans deux ans. Ekaterina poursuit la tournée malgré le fait qu'elle soit enceinte. Mais la future maman a du mal à accepter qu'elle se fatigue plus vite et qu'elle doit simplifier son programme.

 
 Saison 1992-1993

Les médecins russes apprennent à Ekaterina qu'elle risque de devoir accoucher par césarienne. Or ceci la contraindrait à ne pas pouvoir reprendre l'entraînement tout de suite après l'accouchement. Le couple décide alors, malgré les difficultés dues à la grossesse déjà avancée d'Ekaterina, de rejoindre les Etats-Unis. La jeune femme accouche le 11 septembre d'une petite fille. Le couple choisit de l'appeler Daria, prénom que la maman d'Ekaterina aurait voulu donner si elle avait eu une 3e fille. Dès le 30 septembre, Ekaterina rechausse les patins. Mais le couple se rend vite compte qu'il est impossible d'emmener Daria en tournée. Et ils ne peuvent se permettre de faire une pause car ils doivent gagner leur vie. Ils confient donc le bébé à la maman d'Ekaterina. Même si cette séparation est difficile, ils savent qu'ils n'ont pas le choix. En décembre, ils remportent à nouveau les championnats du monde professionnel. La fin de l'année est difficile pour le couple qui ne peut passer les fêtes de Noël auprès de leur fille.

 
 Saison 1993-1994

L'ISU permet aux patineurs passés professionnels de revenir dans les rangs amateurs. Beaucoup de patineurs profiteront de ce changement pour cette saison olympique. Ekaterina et Sergei décident également de revenir sur le circuit amateur afin de reconquérir leur titre olympique, après 4 ans d'absence, un mariage et un bébé. Ils souhaitent avant tout montrer au public ce qu'ils ont appri grâce à ces quelques années de galas.
Ils choisissent comme programme libre Sonate au Clair de Lune de Beethoven. Ils portent des tuniques bleues marines avec un liserai blanc au niveau du col qui leur descend le long de la poitrine. Ils repartent s'entraîner en Russie auprès de leur premier entraîneur, Vladimir Zaharov. Leur première compétition pour leur retour est le Skate Canada (c'était la première compétition de leur carrière en 1985). Ils terminent premiers. Peu de temps après cette victoire, le petit ami de la soeur de Sergei décède dans les bras de sa compagne d'une attaque cardiaque à à peine 30 ans. Sergei lui dira pour la consoler que son petit ami continuera d'être présent autour d'elle, dans chacune des pièces de sa maison - quelques temps plus tard, la soeur de Sergei répètera ces mêmes paroles pour soutenir Ekaterina.
Ekaterina et Sergei savent que les championnats de Russie vont être très difficile car ils sélectionnent les athlètes pour les Jeux Olympiques. La concurrence y sera rude, d'autant plus que les champions olympiques 1992, Natalia Mishkutenok et Artur Dmitriev, reviennent eux aussi chez les amateurs. Ekaterina et Sergei remportent tout de même cette compétition, tout comme les championnats d'Europe, quelques semaines après.
Le couple prend la tête des Jeux Olympiques de Lillehammer après un bon programme court. Au libre, ils passent en 3e position. Isabelle Brasseur et Lloyd Eisler, et Natalia Mishkutenok et Artur Dmitriev réalisent des programmes sans faute. Ces derniers reçoivent d'ailleurs une belle ovation du public. Le libre se passe bien pour les jeunes mariés, mais Sergei réalise une erreur, ce qui est très rare de sa part (il ne fait qu'un salchow simple). 8 des 9 juges les placent premiers. Ils sont pour la 2e fois de leur carrière champions olympiques. Ekaterina est ravie, mais Sergei s'en veut énormément d'avoir fait une faute. La nouvelle championne olympique dira dans le livre consacré à son mari que la première médaille d'or, ils l'ont gagné pour l'Union Soviétique, celle-là, uniquement pour eux deux.

 
 Suite de leur parcours

L'erreur réalisée par Sergei lui reste en travers de la gorge, il songe même à faire une 3e olympiade pour se faire pardonner.
En décembre 1994, le couple remporte pour la 3e fois les championnats du monde professionnel, grâce notamment à un très beau programme artistique dont les figures sont inspirées des statuts du sculpteur français Auguste Rodin. Durant l'été 95, Sergei commence à souffrir terriblement du dos. Par moment, il ne peut même plus marcher. Il doit subir toute une série d'examens médicaux.
Ekaterina et Sergei reprennent l'entraînement à Lake Placid dans le but de se produire à nouveau dans la tournée Stars on Ice. Après un porté, Sergei est pris de vertige. Ekaterina le ramène sur le bord de la piste. C'est à ce moment qu'elle voit son mari perdre connaissance. Marina Zueva, leur chorégraphe et amie de toujours, comprend tout de suite que c'est le coeur de Sergei qui est en train de lâcher. Elle dit à Ekaterina d'appeler les secours et commence à faire le massage cardiaque à son élève. Les autres patineurs éloignent Ekaterina pour qu'elle n'assiste pas à la scène. Sergei est transporté à l'hôpital. C'est là qu'une médecin apprend à la jeune femme qu'ils n'ont rien pu faire pour sauver son mari. Sergei est décédé ce 20 novembre 1995 à l'âge de 28 ans.
Le médecin dira que le coeur de Sergei était une bombe à retardement qui pouvait exploser à n'importe quel moment. Il est mort d'une crise cardiaque foudroyante causée par une artère qui s'est bouchée et par une trop forte pression du sang. Il aurait eu une autre attaque peu de temps avant celle-là.
Pendant les jours qui suivirent le décès de Sergei, Ekaterina n'a plus goûts à rien. Ce n'est que le jour où elle a décidé de rechausser les patins qu'elle s'est à nouveau remise à croire en l'avenir.
La troupe de Star on Ice a beaucoup soutenu Ekaterina dans ce dure moment. L'annonce du décès a été un immense drame auprès du peuple russe qui considérait les deux patineurs comme des héros. De nombreux patineurs sont présents lors de l'enterrement comme Scott Hamilton, Oksana Baiul et Victor Petrenko. Il est enterré au cimetière de Moscou.

 
 Suite du parcours d'Ekaterina

Ekaterina annonce à Marina Zueva qu'elle a l'intention de faire une cérémonie en hommage à Sergei. Marina lui dit qu'elle doit absolument y patiner et elle se propose de lui créer une chorégraphie. Après les fêtes de Nouvel An, Ekaterina décide d'élever elle-même sa fille et de l'emmener avec elle aux Etats-Unis. Le 27 février 1996, la jeune femme et plusieurs patineurs rendent un hommage à Sergei lors du spectacle "Celebration of a life". Ekaterina rechausse ainsi les patins et s'élance sur la glace pour la première fois toute seule. Elle publie également un livre "My Sergei : a Love Story" qui raconte l'histoire du couple.
Ekaterine continue de participer à la tournée Star on Ice, mais en solo. Cependant, assurer deux numéros toute seule n'est pas facile. Avec l'arrivée de nouveaux patineurs solos dans la tournée comme Tara Lipinski et Ilia Kulik, récents médaillés d'or, la jeune femme choisit de se remettre au couple, voyant qu'elle ne peut rivaliser face à eux. C'est alors que les organisateurs ont l'idée d'un programme qui rassemblerait les patineurs russes Ekaterina Grodeeva, Elena Besche et Denis Petrov. Ilia Kulik accepte de se joindre au trio.
Sans le savoir, Stars on Ice vient de faire naître une future idylle entre Ekaterina et le récent champion olympique, Ilia Kulik.
Le 15 juin 2001, elle donne naissance à son deuxième enfant, Elizaveta. Le nouveau couple s'est marié le 10 juin 2002 à San Francisco.

 
 Bilan de leur carrière

Aucun couple en patinage n'a sussité autant de passion de la part des fans.
Kurt Browning a dit de ce couple que le seul défaut de leur programme libre des Jeux Olympiques était qu'il était trop court. Trop court, tout comme la vie de Sergei. Mais tellement belle...

 
Mentions légales
 Plan du site                                        http://cygnuskate.pagesperso-orange.fr                                     Haut de page  
Pour contacter Laetitia,
la webmastrice
/ To contact Laetitia,
the webmastrice
H_cygnus@hotmail.com

Ce site est hébergé par : Orange France Télécom, siège social : 6 place d'Alleray, 75 015 Paris

Screendesign, Photograph and Webmaster : Cygnus World All rights reserved. © Copyright 2003-2017

Please note that all information, photographs and graphics are property of the author of this webpage
and may not be reproduced, modified or reused without written permission.