Cygnus World > Biographie > Patineur
Kurt Browning
Sommaire du site :

Cygnus World :
 Page d'accueil générale
   La webmastrice
   Réalisation du site

Cygnus Skate :
 Accueil partie patinage
   Galerie Photos
   Les patineurs
   Les compétitions
   Le patinage

Cygnus Drawing :
 Accueil partie dessin

Contents of the site :

Cygnus World :
 General homepage
   The webmastrice
   Website creation

Cygnus Skate :
 Homepage part figure skating
   Photo gallery
   The figure skaters
   The competition
   The Figure skating

Cygnus Drawing :
 Homepage part drawing

Prénom et nom : Kurt Browning
Nationalité :
Canadien
Date et lieu de naissance :
18 juin 1966 à Rocky Mountain House, Alberta
Situation familiale :
marié à Sonia Rodriguez depuis le 30 juin 1996, un fils, Gabriel, né le 12 juillet 2003
Début de patinage :
à 3 ans
Citation :
"J'ai progressé à chaque Jeux Olympiques. 8e (Calgary 1988), 6e (Albertville 1992), maintenant 5e. Peut-être qu'en 2008 je les remporterai !" (Kurt, après sa 5e place aux Jeux Olympiques de 1994, Vancouver Sun, 21 février 1994)
 
 Parcours senior
 
1987
1988
1989
1990
1991
1992
1993
1994
xxxx
xxxx
xxxx
xxxx
xxxx
xxxx
Champ. du Canada
2e
2e
1er
1er
1er
1er
2e
Champ. du monde
15e
6e
1er
1er
1er
2e
1er
Jeux Olympiques
6e
5e
 
 L'enfance de Kurt Browning

Kurt a commencé à patiner à l'âge de 3 ans sur une patinoire créée par son père ! Ce dernier avait arrosé le gazon du jardin et laissé l'eau geler afin d'obtenir une surface glacée. C'est ainsi que Kurt a découvert les joies de la glisse. La ville où il habite n'a alors pas de patinoire. Ce n'est que lorsque Kurt à 6 ans qu'une patinoire est construite. Le jeune garçon, souhaitant devenir hockeyeur, y va très souvent. Afin de pouvoir passer plus de temps sur la glace, le jeune garçon décide de faire du patinage artistique!

 
 Saison 1987-1988

Lors des championnats du monde, Kurt est le premier patineur à réaliser un quadruple saut (quadruple boucle piqué) en compétition. Il termine 6e de la compétition, progressant ainsi de 9 places par rapport à la saison passée. Auparavant, Brian Boitano avait déjà tenté cette difficulté, mais avait atterri le saut sur deux pieds.

 
 Saison 1988-1989

Lors des championnats du monde qui se déroulent cette année à la patinoire de Paris Bercy, Kurt parvient à obtenir le titre de champion du monde. Il devient ainsi le 4e canadien de l'histoire du patinage masculin à obtenir ce titre.

 
 Saison 1989-1990

Lors de la Nation Cup, Kurt est le premier patineur à réussir une combinaison de deux triples sauts (triple salchow-triple boucle). Après une saison très délicate (il ne remporte aucune des compétitions internationales), Kurt parvient à conserver son titre de champion du monde et est ainsi le premier canadien à arriver à garder ce titre. Il est alors en concurrence directe avec l'ukrainien Victor Petrenko. Victor remporte le programme court, mais Kurt s'impose sur le libre et prend la première place.

 
 Saison 1990-1991

Kurt rentre une nouvelle fois dans le livre des records en réalisant pour la première fois trois combinaisons de deux triples sauts dans le programme libre des championnats du monde ! Il obtient son 3e titre de champion du monde. Contrairement à Brian Orser, un autre grand patineur canadien, Kurt a toujours su garder son calme en compétition. Après tous ces exploits, Kurt décide de publier durant l'année 1991 son autobiographie intitulée "Kurt : Forcing the Edge". Coté coeur, Kurt rencontre Sonia Rodriguez, danseuse vedette des ballets du Canada. Ils tombent tous les deux amoureux.

 
 Saison 1991-1992

Kurt travaille dure pour cette saison olympique. Après avoir obtenu trois années de suite le titre mondial, il espère devenir champion olympique. Cependant, à force de s'exercer à réaliser des quadruples et des combinaisons de sauts, il finit par fragiliser sa cheville. Son médecin lui conseille même de renoncer aux Jeux olympiques afin d'éviter d'endommager sa colonne vertébrale. Il ne peut aller aux championnats nationaux.
Kurt participe tout de même aux Jeux Olympiques. Malheureusement, il rate un saut dans son programme court et ne se classe que 4e. Dans le libre, il ne réalise pas un bon programme et termine totalement déçu. Il descendra à la 6e place.
Lors des championnats du monde, Kurt se fait détrôner par son grand rival et champion olympique Victor Petrenko. Il prend la seconde place. Un autre canadien, Elvis Stojko, finit 3e.

 
 Saison 1992-1993

Kurt, qui avait l'intention de passer professionnel, décide de continuer sa carrière amateur suite à son échec aux Jeux Olympiques. Par chance, les prochains Jeux auront lieu dans seulement deux ans. Il peut encore espérer devenir champion olympique. Il parvient à reprendre le titre national et le titre de champion du monde. Son compatriote Elvis Stojko prend la seconde place.

 
 Saison 1993-1994

Une nouvelle saison olympique commence pour Kurt. Même s'il est le patineur numéro 1 dans son pays, il sait que son rival Elvis est très dangereux. Ce dernier ne l'a pas encore battu, mais se classe toujours très près de lui. De plus, il n'a que 21 ans alors que Kurt en a 27.
Les craintes de Kurt sont confirmées, Elvis, très motivé pour cette saison, place le quadruple dans son programme libre et remporte le championnat du Canada. Kurt doit se contenter de la seconde place.
Lors des Jeux olympiques de Lillehammer, Kurt est le porte drapeau de l'équipe du Canada pour la cérémonie d'ouverture. Malheureusement, ceci ne lui portera pas chance. Dès le programme court, Kurt voit ses espoirs de médaille s'envoler. Il chute sur un triple saut et ne passe l'axel qu'en simple. Il se classe 12e. Il expliquera plus tard qu'après sa chute, il a réalisé que ce serait dure pour lui de gagner et a perdu sa concentration. Il se rattrape avec un très bon programme libre et remonte à la 5e place. Elvis Stojko devient vice-champion olympique. Le rêve olympique de Kurt est définitivement brisé.

 
 Suite de son parcours

Kurt participe à de nombreuses tournées aux Etats-Unis et au Canada. Il continu à garder un très bon niveau de patinage grâce aux compétitions professionnelles auxquelles il participe.
En 1995, il demande en mariage Sonia Rodriguez lors d'un gala de la tournée Star on Ice devant 16 000 personnes ! Pendant une pause, Kurt a posé des questions au public et un enfant lui a demandé s'il était marié. Kurt a alors rejoint Sonia qui se trouvait dans le public et lui a demandé sa main. Elle a bien sûr accepté et ils se sont mariés le 30 juin 1996 au Royal Canadian Yacht Club à Toronto.

 
Mentions légales
 Plan du site                                        http://cygnuskate.pagesperso-orange.fr                                     Haut de page  
Pour contacter Laetitia,
la webmastrice
/ To contact Laetitia,
the webmastrice
H_cygnus@hotmail.com

Ce site est hébergé par : Orange France Télécom, siège social : 6 place d'Alleray, 75 015 Paris

Screendesign, Photograph and Webmaster : Cygnus World All rights reserved. © Copyright 2003-2017

Please note that all information, photographs and graphics are property of the author of this webpage
and may not be reproduced, modified or reused without written permission.