Cygnus World > Biographie > Patineur
Shizuka Arakawa
Sommaire du site :

Cygnus World :
 Page d'accueil générale
   La webmastrice
   Réalisation du site

Cygnus Skate :
 Accueil partie patinage
   Galerie Photos
   Les patineurs
   Les compétitions
   Le patinage

Cygnus Drawing :
 Accueil partie dessin

Contents of the site :

Cygnus World :
 General homepage
   The webmastrice
   Website creation

Cygnus Skate :
 Homepage part figure skating
   Photo gallery
   The figure skaters
   The competition
   The Figure skating

Cygnus Drawing :
 Homepage part drawing

Prénom et nom : Shizuka Arakawa
Nationalité :
Japonaise
Date et lieu de naissance :
29 décembre 1981
Référence :
Kristi Yamaguchi
Début de patinage :
à 5 ans au Prince Hotel
Site officiel : http://shizuka-arakawa.com/
 
 Parcours junior
Championnat du Japon : 1ère en 1995, 1996, 1997
Championnats du monde : 8e en 1995, 7e en 1996, 8e en 1997
 
 Parcours senior
 
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
xxxx
xxxx
xxxx
xxxx
Champ. du Japon
2e
1ère
1ère
5e
2e
2e
3e
3e
3e
Champ. 4 Continents
6e
6e
2e
2e
Champ. du monde
22e
8e
1ère
9e
Finale Grand Prix
4e
3e
Jeux Olympiques
13e
1ère
 
 L'enfance de Shizuka Arakawa

Shizuka découvre le patinage à l'âge de 5 ans. Elle est très douée pour les sauts et remporte trois titres de championne juniors au Japon.

 
 Saison 1997-1998

Championne du Japon senior, Shizuka est choisie pour représenter le Japon aux Jeux Olympiques. Elle y prend même une très prometteuse 13e place. Les championnats du monde seront plus difficiles pour la jeune fille (22e).

 
 Saison 1998-1999

Shizuka conserve son titre de championne du Japon. Malgré ce bon résultat, la jeune patineuse se détourne quelque peu des patinoires. Elle ne participe qu'aux championnats des Quatre Continents.

 
 Saison 1999-2000

A court d'entraînement, Shizuka termine à une catastrophique 5e place aux championnats nationaux. Ce classement compromet le reste de sa saison.

 
 Saison 2000-2001

Shizuka reprend sa carrière en main. Elle part pour Detroit et rejoint l'ancien entraîneur de Todd Eldredge et de Tara Lipinski, Richard Callaghan.

 
 Saison 2001-2002
Shizuka devient vice-championne des quatre continents.
 
 Saison 2002-2003

Elle prouve une nouvelle fois son talent lors des championnats des quatre continents en décrochant une nouvelle médaille d'argent. Elle termine 8e des championnats du monde.

 
 Saison 2003-2004

La jeune patineuse poursuit son chemin dans les compétitions du Grand Prix ISU en montant à trois reprises sur les podiums. Elle participe à sa première finale du Grand Prix. Fin février, déçue par son entraîneur, Shizuka demande à sa fédération de contacter Tatiana Tarassova qui vient juste de se séparer de Sasha Cohen. Tarassova finit par accepter d'accueillir cette jeune japonaise. Au contact de sa nouvelle entraîneuse, la patineuse développe sa chorégraphie et acquiert une grande présence sur la glace. Shizuka, inconnue du grand public, va se faire remarquer lors des championnats du monde en décrochant la médaille d'or. Elle se détache des autres patineuses par sa grâce, sa technique et ses tenues très originales.

 Saison 2004-2005

Shizuka ne réitère pas ses bonnes performances de l'année passée. Elle n'est que 9e aux championnats du monde.

 
 Saison 2005-2006

La patineuse japonaise réalise un début de saison moyen. Sa 3e place lors des championnats du Japon lui permet de justesse de se qualifier pour les Jeux Olympiques. Il faut dire que la concurrence est rude dans son pays avec plusieurs patineuses de niveau international. Shizuka peut donc se rendre à Turin où on attend le duel entre la russe Irina Slutskaya et l'américaine Sasha Cohen. Après un programme court passionnant, Shizuka se retrouve 3e derrière les deux favorites. Mais la première place reste très ouverte, les trois patineuses se situant à quelques centièmes de points l'une de l'autre! Sasha est la première à se lancer dans le programme libre et réalise deux grosses erreurs. Shizuka, quant à elle, patine son programme parfaitement bien. Elle prend la tête de la compétition et est assurée d'être au minimum médaille d'argent. C'est la russe qui a la charge de clôturer la compétition. Après un bon début de programme elle chute sur le triple boucle piqué. Cette erreur permet à Shizuka de monter sur la première marche du podium olympique et d'offrir la seule médaille de cette olympiade à son pays.

 
 Suite de son parcours

Véritable star dans son pays depuis son titre historique aux jeux Olympiques, Shizuka décide de mettre un terme à sa carrière de patineuse et se lance dans le cinéma aux côtés de l'actrice japonaise Yumiko Shaku. Elle ne laisse pas le patinage de côté et maintient son très bon niveau. Lors d'un spectacle au Japon en 2008, la championne olympique réalise 37 doubles boucles piqués en combinaison! Elle fait également des commentaires pour la télévision japonaise.

 
Mentions légales
 Plan du site                                        http://cygnuskate.pagesperso-orange.fr                                     Haut de page  
Pour contacter Laetitia,
la webmastrice
/ To contact Laetitia,
the webmastrice
H_cygnus@hotmail.com

Ce site est hébergé par : Orange France Télécom, siège social : 6 place d'Alleray, 75 015 Paris

Screendesign, Photograph and Webmaster : Cygnus World All rights reserved. © Copyright 2003-2017

Please note that all information, photographs and graphics are property of the author of this webpage
and may not be reproduced, modified or reused without written permission.