Cygnus World > Biographie > Patineur
Florent Amodio
Sommaire du site :

Cygnus World :
 Page d'accueil générale
   La webmastrice
   Réalisation du site

Cygnus Skate :
 Accueil partie patinage
   Galerie Photos
   Les patineurs
   Les compétitions
   Le patinage

Cygnus Drawing :
 Accueil partie dessin

Contents of the site :

Cygnus World :
 General homepage
   The webmastrice
   Website creation

Cygnus Skate :
 Homepage part figure skating
   Photo gallery
   The figure skaters
   The competition
   The Figure skating

Cygnus Drawing :
 Homepage part drawing

Prénom et nom : Florent Amodio
Nationalité :
française
Date et lieu de naissance :
12 mai 1990 à Sobral (Brésil)
Début de patinage :
à 4 ans à Cergy Pontoise
Site officiel :
http://www.florent-amodio.com/

 
 Parcours junior
Championnat de France : 4e en 2005, 4e en 2006, 2e en 2007, 1er en 2008
Finale du Grand Prix junior : 1er en 2009
Championnat du monde :
15e en 2007, 10e en 2008, 15e en 2009
 
 Parcours senior
 
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
Champ. de France
11e
7e
4e
2e
1er
2e
2e
1er
1er
1er
2e
Champ. d'Europe
1er
3e
2e
13e
9e
4e
Champ. du monde
15e
7e
5e
12e
Forf.
9e
Finale Grand Prix
6e
Jeux Olympiques
12e
18e
 
 L'enfance de Florent Amodio
Florent est né au Brésil. Abandonné à sa naissance, il est rapidement adopté par une famille française. Florent découvre le patinage à 4 ans lors d'une séance publique. Très tôt remarqué par l'entraîneur du club de Cergy Pontoise, Bernard Glesser, ses parents l'inscrivent à ses cours. Florent accumule très vite les récompenses : champion de France minime en 2002, champion de France novice en 2006, champion de France junior en 2008. Le jeune garçon doit faire face à une grave blessure au genou durant la saison 2002-2003 et une partie de la saison 2003-2004.
 
 Saison 2008-2009
Florent remporte la finale du Grand Prix junior à Séoul en décembre. Une semaine après il devient vice-champion de France Élite, en battant notamment Alban Préaubert. Florent aura quelques soucis lors du programme court des championnats du monde juniors. Il termine à la 15e place au final.
 
 Saison 2009-2010
Florent frappe fort en ce début de saison olympique. Lors des Master's, il devance le champion du monde et triple champion d'Europe Brian Joubert et remporte cette compétition. Il poursuit ses bonnes performances lors des championnats de France en remportant son premier titre national, même si Brian Joubert n'était pas présent pour cause de blessure. Malgré son titre et les trois places disponibles pour les championnats d'Europe, la Fédération Française choisit de ne pas le sélectionner. Cette dernière l'envoie aux Jeux Olympiques sans grandes compétitions internationales préalables. Florent réussi son entrée dans le circuit international en prenant la 11e place du programme court grâce à un sans faute. Il devance même Brian Joubert, auteur d'un programme catastrophique, et se retrouve ainsi meilleur français. Il réalise un bon programme libre et prend la 12e place au final. Florent ne parvient pas à confirmer ce bon résultat lors des championnats du monde où il ne prend que la 15e place.
 
 Saison 2010-2011
En recherche d'une nouvelle énergie pour la suite de sa carrière, Florent choisit de quitter son entraîneur de toujours Bernard Glesser et part rejoindre Nicolaï Morozov et Annick Dumont. En hommage à Mickael Jackson, il opte pour un medley de ses chansons pour son programme libre. A plusieurs reprises, Florent va inquiéter son aîné Brian Joubert dans les compétitions. Sa 3e place au NHK Trophy et sa 2e place au Trophée Bompard le sélectionnent pour sa première finale du Grand Prix (6e). Le jeune patineur débute difficilement les championnats de France où il ne prend que la 3e place du court. Il remporte le libre et remonte à la seconde place. Florent frappe fort pour ses premiers championnats d'Europe. Dès le programme court, il se place en tête de la compétition et devient le favoris des français face à la 7e place de Brian Joubert. Florent ne cède pas à la pression lors du libre et enflamme la patinoire de Berne avec son programme. 3e du libre il remporte la compétition et a le bonheur de partager le podium avec Brian, dont la victoire dans le libre a permis de remonter à la seconde place! Lors du podium, Florent se montre très respectueux face à Brian et descend même de sa première marche pour féliciter son ami! Florent part pour le Japon une semaine avant le début des championnats du monde afin d'être au mieux de sa forme. Mais peu de temps après le début de son arrivée un violant séisme touche le pays. Heureusement Florent ne se trouvait pas dans la région de l'épicentre. Les championnats du monde sont annulés et le français attend pour être rapatrié. Les championnats du monde sont finalement reporté un mois après et se passeront en Russie. Florent fait forte impression lors du programme court en prenant la 5e place. Ceci lui permet de patiner dans le dernier groupe pour le libre. Mais le jeune français et son entraîneur choisissent de ne pas jouer pour la compétition et préfèrent bouleverser le règlement du patinage en optant pour une version de sa musique chantée, ce qui est totalement interdit. Les juges se révèlent être cléments et Florent échappe à la sanction. Il quitte les championnats du monde à la 7e place en ayant assuré le spectacle.
 
 Saison 2011-2012
Florent choisit cette saison de mettre à l'honneur ses origines brésiliennes dans son programme libre. Mais le patineur français a du mal à retrouver la sérénité en compétition. Il a du faire face à de nombreuses critiques en fin de saison 2010-2011 et en est sorti très affecté. Florent peine dans les épreuves du Grand Prix. Du coup il revoit intégralement ses programmes. En décembre il se blesse pendant les championnats de France. Il parvient tout de même à terminer la compétition, mais en réalisant beaucoup d'erreurs. Il se fait battre par Brian Joubert, alors qu'il le dominait depuis plusieurs compétitions.
Florent débute les championnats d'Europe avec la pression d'être le champion en titre. Après un début de compétition moyen (5e du programme court), il se rattrape dans le libre. Il passe dernier de la compétition et sait que les deux patineurs russes sont intouchables. Par contre la médaille de bronze reste à sa porté. Il prend la 3e place du libre et décroche avec une immense joie mêlée de soulagement la médaille de bronze.
Le grand moment de la saison arrive lors des championnats du monde qui se déroule cette année en France, à Nice. Il se classe 5e de la compétition grâce notamment à sa 4e place du libre. Il est devancé par Brian Joubert, auteur également d'une belle compétition.
 
 Saison 2012-2013
Florent reprend l'ascendant sur Brian lors des Master's de début de saison. Lors Trophée Bompard, Florent passe totalement à côté de son programme court et se retrouve à la 7e place! Il décide tout de même de poursuivre la compétition afin de ne pas décevoir le public. Il parvient à se transcender dans son programme libre qu'il remporte. Il remonte ainsi jusqu'à la 3e place et éjecte du coup Brian du podium. La préparation des championnats de France est difficile pour Florent à cause d'une bronchite et d'un changement de matériel. L'annonce du forfait de Brian Joubert va enlever un peu de poids à Florent. Il remporte logiquement un second titre national. Lors des championnats d'Europe, Florent prend la tête du programme court avec une très belle performance. Mais le patineur espagnol Javier Fernandez est tout proche de lui. Lors du libre, Javier réalise un programme d'anthologie avec trois quadruple sauts parfaitement réussis. Il termine la compétition avec un score exceptionnel de 274,87 points, le record pour un patineur européen. Florent, qui passe dernier de la compétition, n'a pas le droit à l'erreur. Lui aussi réalise un excellent programme, avec deux quadruple sauts, une première pour lui. Il modifie habilement son programme afin de replacer le triple axel qui lui avait posé problème. Il obtient son meilleur score, 250,53 points et décroche une très belle médaille d'argent. L'accumulation de fatigue due à de nombreux galas et une scoliose vont beaucoup handicaper Florent pour les championnats du monde. Il ne se classe que 10e du programme court suite notamment à une lourde chute sur une entrée de pirouette. Le libre pose également des difficultés à Florent qui ne réalise pas tous ses sauts et chute sur le quadruple. Il rétrograde à la 12e place du général, derrière Brian Joubert qui est 9e. La France conserve de justesse le quota de deux patineurs pour les Jeux Olympiques.
 
 Saison 2013-2014
Fin juin, Florent quitte le club de Nikolai Morozov voyant qu'il ne progressait plus et voyant qu'il était délaissé par Nikolai. Durant l'été, il reçoit les conseils du champion olympique Alexei Yagudin et a également travaillé avec Katia Krier et Marina Anissina. Après plusieurs semaines d'incertitude quant à son nouvel entraîneur, il annonce début septembre qu'il va travailler avec Shanetta Folle (qui a travaillé la technique avec Mao Asada) et Katia Krier. Florent remporte sans briller les Master's d'Orléans. Il passe à travers ses deux Grands Prix. Les championnats de France en décembre sont sa première confrontation directe avec Brian Joubert. Florent remporte le programme court, second du libre il décroche tout de même le titre pour seulement un point et demi de plus! Une compétition très serrée mais qui a tout de même rassurée le patineur. Les championnats d'Europe débutent difficilement pour Florent. Il n'est que 7e du programme court. Le programme libre débute très mal et Florent ne parvient pas à se ressaisir par la suite. Il termine le libre à la 20e place et descend à la 13e place au général. A la fin de son programme il reconnaît avoir des problèmes d'ordre psychologique à résoudre d'ici les Jeux Olympiques.
Les Jeux Olympiques débutent avec l'épreuve par équipe. Il est le premier patineur de l'équipe de France à s'élancer et prend la 5e place de l'épreuve. Il offre ainsi les 6 premiers points à la France. Malheureusement à l'issue des programmes courts, la France est 6e dans le classement et ne peut donc participer aux programmes libres. Florent se montre très fébrile lors du programme court individuel. Son quadruple saut se termine en triple et le triple axel en double. Seule la combinaison lutz - triple bouque piqué passe bien. Il prend la 14e place. Il ne parvient pas à retrouver son niveau dans le libre. De nombreux sauts sont dégradés, pas de quadruple saut et trop de double sauts l'empêcheront d'obtenir une meilleure place. Il termine en larmes au moment de l'annonce des points. Il prend la 18e place des Jeux Olympiques.
Florent enchaîne avec la prestigieuse tournée Art on Ice. Il déclare forfait pour les championnats du monde peu avant le début de la compétition, n'ayant pas encore retrouvé son niveau et sa motivation.
 
 Saison 2014-2015
De retour à Cergy-Pontoise auprès de sa famille, Florent essaie de retrouver de la stabilité. Il est conseillé par le danseur sur glace Fabian Bourzat qui débute sa carrière d'entraîneur. Les premières compétitions de début de saison sont très difficiles pour Florent. Il est devancé par Chafik Besseghier, son nouveau rival depuis l'arrêt de carrière de Brian Joubert, lors des Master's. Ses deux Grands Prix ne vont pas le rassurer, même s'il est 6e du Skate Canada, il prend la dernière place du Trophée Bompard. Après cette lourde contre-performance, Florent choisit de quitter Bernard Glesser et de rejoindre le pôle France de Bercy. Les championnats de France vont redonner le sourire à Florent, en tête dès le programme court, il confirme dans le libre et décroche avec soulagement un 4e titre de champion de France. Florent choisit d'alléger les difficultés de ses programmes lors des championnats d'Europe, afin de continuer à retrouver confiance en lui. 6e du programme court, son niveau technique lors du libre ne lui permet pas de conserver cette place. Il termine à la 9e place. Florent réalisé un beau programme court lors des championnats du monde et se classe 7e. Le libre sera moins solide mais lui permet tout de même de rester dans le top 10, à la 9e place.
 
 Saison 2015-2016
Florent monte seul ses deux nouveaux programmes de cette saison, après les avoir testé en gala lors de la tournée de l'Equipe de France. Le début de la saison est difficile pour Florent qui passe à côté des Masters en terminant à la 3e place. Il passe à côté du Skate America (11e). Il déclare forfait pour le Trophée Bompard peu de temps avant le début de la compétition pour cause de blessure. Il annonce alors qu'il va arrêter sa carrière après les championnat d'Europe, se rendant compte qu'il ne peut plus concurrencer les meilleurs. Il choisit de retrouver l'entraîneur Nikolai Morozov pour ces dernières semaines d'entraînement. Florent opte pour un contenu technique allégé pour ses programmes des championnats de France. Mais suite à quelques erreurs et face au niveau technique plus élevé de Chafik Besseghier, Florent doit se contenter de la seconde place. Florent est le seul représentant de la France dans la catégorie hommes des championnats d'Europe après le forfait de Chafik pour blessure. Il se classe 8e après le programme court, à cause notamment de l'absence de quadruple saut dans son programme. Son programme se passera nettement mieux. Le quadruple salchow est réussi et le met en confiance pour la suite du programme. Florent laisse éclater sa joie dans la dernière série de pas. Il termine sa carrière sur un excellent programme. Il est second du programme libre et remonte à la 4e place au général.
Mentions légales
 Plan du site                                        http://cygnuskate.pagesperso-orange.fr                                     Haut de page  
Pour contacter Laetitia,
la webmastrice
/ To contact Laetitia,
the webmastrice
H_cygnus@hotmail.com

Ce site est hébergé par : Orange France Télécom, siège social : 6 place d'Alleray, 75 015 Paris

Screendesign, Photograph and Webmaster : Cygnus World All rights reserved. © Copyright 2003-2017

Please note that all information, photographs and graphics are property of the author of this webpage
and may not be reproduced, modified or reused without written permission.